Archives mensuelles : juillet 2017

Fémilin et mascunin

Comme parfois, je vais aborder en tremblant un sujet « de société » ; mais c’est une histoire qui finit bien. Je l’aborde à cause de son aspect linguistique évidemment, et aussi à cause d’un fait d’actualité. Il serait d’ailleurs intéressant de classer les « faits de langue » selon qu’ils sont plus ou moins sociaux, de 10 à 1. Cela peut dépendre de la sensibilité à ce qui est social, des époques, et bien sûr des langues. En réalité, tout ce qui change, dans une langue, doit être social, puisque ce sont les locuteurs qui changent la langue. On pourrait alors a contrario sonder deux hypothèses.

Continuer la lecture