Archives mensuelles : décembre 2017

La grammaire et la vie

Un site où je dépose de courts essais sur le langage ou la sémiotique, à destination d’un public normal, m’envoie un message : « X recently added your paper to their mentions ». Dans ces systèmes qui brassent les infos, on ne sait jamais qui a fabriqué le message, et j’ai d’abord pensé à une erreur de grammaire, ou à une de ces phrases qui cherchent à couvrir l’ensemble des situations dans une solution par défaut, comme un correcteur automatique.

Puis je me suis souvenu d’une conversation avec un étudiant qui vivait au Canada et qui m’avait expliqué qu’on disait maintenant « they » pour n’avoir pas à indiquer le sexe d’une personne, au cas où la personne se sentirait blessée qu’on l’ait mise dans une catégorie qu’elle n’a pas choisie. L’idée étant que chacun est le propriétaire de son image. Continuer la lecture