Archives mensuelles : mai 2019

Les langues minoritaires et la cognition spatiale

Aujourd’hui on compte avec une grande diversité linguistique. Dans le monde, il y a environ 7000 langues. Préserver cette diversité est actuellement un enjeu majeur pour les sciences du langage car si rien n’est fait, la moitié disparaitra avant la fin du XXIe siècle.

J’ai choisi d’étudier l’une de ces langues en danger, le ngigua, car les ngiguaphones (environ 500) ont une façon particulière de parler et de penser les relations dans l’espace.

Continuer la lecture