Étiqueté : Romani linguistics

Mon brain se fatigue quand I switch d’une language à l’autre

Eh oui ! On imagine bien que quand on passe d’une langue à l’autre cela doit représenter une lourde charge cognitive. C’est en tout cas ce que de nombreuses études démontrent. Mais que se passe-t-il pour les personnes qui vivent dans des communautés bilingues dans lesquelles cette alternance est la façon neutre, ordinaire, de communiquer ? C’est ce que nous avons voulu tester en étudiant...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search