DO-RE-MI-FA, Documents des recherches linguistiques de Michel Ferlus en Asie du Sud-Est

Le LACITO et l’Institut International de Recherche MICA (Hanoi, Vietnam) réalisent ensemble, de septembre 2014 à février 2016, un projet de numérisation des collections d’enregistrements audio de Michel Ferlus, spécialiste des langues d’Asie orientale.

Michel Ferlus avec M. Vi Khăm Mun à Tương Dương, province du Nghệ An, Vietnam, janvier 2014

Michel Ferlus avec le lettré tai yo (thái mương) Vi Khăm Mun, à Tương Dương, province du Nghệ An, Vietnam, janvier 2014

La collection concernée par le projet comporte l’ensemble des documents audio collectés par M. Michel Ferlus avec ses collègues d’Asie du Sud-Est (Laos, Thailande, Cambodge, Vietnam…) au cours de son activité comme « linguiste de terrain », de 1963 à 2003. L’expérience montre que ces fonds irremplaçables, qui sont recueillis avec le plus grand soin et constituent la base empirique de la recherche, connaissent souvent une dégradation progressive, et dans bien des cas disparaissent avec leur auteur.

L’objectif est de transformer le fonds de chercheur de Michel Ferlus en un ensemble documentaire dans les règles de l’art, pleinement exploitable, mis à la libre disposition de la communauté des chercheurs ainsi que d’un public plus étendu.

Les tâches ne sont pas de pure numérisation et catalogage, mais comportent également un recollement entre ressources, une mise en forme des documents numériques, et des innovations dans leur affichage en ligne. Le présent projet, financé par la Bibliothèque Scientifique Numérique, s’inscrit dans la perspective de permettre l’émergence de nouvelles pratiques de recherche en ouvrant ce fonds à diverses utilisations, dont une exploitation par les outils d’analyse du signal et d’analyse de corpus linguistiques.

L’intégralité des données audio concernées par le projet ont été numérisées. Leur mise en ligne en libre accès intégral, sans restriction, est pratiquement achevée : les données de 36 langues et dialectes, dont des langues t(h)ai, des langues vietiques (groupe également appelé « việt-mường » ou « việt-chứt »)…, sont consultables via l’interface de la Collection Pangloss.

L’enrichissement de ces données par une annotation multilingue s’appuyant sur les notes de Michel Ferlus constitue une entreprise pour le moyen/long terme, indissociable de la formation de la jeune génération des chercheurs dans ce domaine scientifique. Le projet a apporté une contribution à cet immense chantier. Des annotations ont été réalisées pour la plupart des documents en langues arem, mường, et cuối chăm, ainsi que pour une trentaine de documents de langues tai-kadai, par des personnes dont certaines contribueront à prendre la relève du travail de recherche de Michel Ferlus.

Voici un extrait du Livre d’Or du projet : commentaires reçus en 2015 au sujet des collections mises en ligne à cette date.

« Le projet de numérisation et diffusion du patrimoine audio de Michel Ferlus, éminent linguiste et spécialiste reconnu de l’Asie du Sud-Est, représente pour notre communauté une étape cruciale dans le développement de la collection AuCo (Corpus audio de langues du Vietnam et des pays voisins). Ces données sont de première importance pour le patrimoine linguistique de l’Asie du Sud-Est; elles offrent une base exceptionnellement riche pour de nouvelles collaborations entre linguistes, ethnologues-anthropologues et ingénieurs. »

« Đề tài DoReMiFA nhằm mục đích số hóa và phổ biến kho dữ liệu âm thanh của GS. Michel Ferlus, một chuyên gia ngôn ngữ học đầu ngành về tiếng Đông Nam Á. Đây là một bước phát triển quan trọng cho dự án Âu Cơ, nhằm đưa đến cộng đồng nghiên cứu bộ sưu tập dữ liệu âm thanh cho các ngôn ngữ Việt Nam và các nước láng giềng. Bộ dữ liệu này là một nguồn tài nguyên cơ sở và quan trọng trong các nghiên cứu và hợp tác giữa các nhà ngôn ngữ học, nhân chủng học và các kỹ sư trong ngành. »

Eric Castelli, Directeur français / đồng Viện trưởng
Nguyễn Việt Sơn, Directeur vietnamien / Viện trưởng
Institut de recherche international MICA
Unité mixte internationale 2954 du CNRS
Hanoi University of Science and Technology, Vietnam

« The availability of these recordings is a fantastic resource for scholars who now have the chance to benefit from Prof Ferlus’ decades of fieldwork on a typologically diverse range of Southeast Asian languages. » (James Kirby)

« Une contribution majeure de Michel Ferlus dans le domaine des langues tai est d’avoir défini des critères précis pour identifier celles qui sont parlées dans l’arrière-pays des provinces de la côte centrale du Vietnam (Thanh Hoá, Nghệ An). Alors que, tant au Vietnam que dans les régions limitrophes situées en territoire laotien, les linguistes peuvent se trouver en présence de parlers mixtes, l’application de ces critères permet de rattacher les faits de langue soit à l’aire tai dam/tai don, soit au lao, soit à des parlers présentant un substrat « Northern Tai » comme le tai yo ou le saek. Grâce à la mise en ligne des bandes sonores des enquêtes linguistiques de Michel Ferlus, nous avons maintenant un accès unique aux voix de ses interlocuteurs ainsi qu’à leurs représentations du monde, telles qu’elles apparaissent dans ces enregistrements de manuscrits et d’éléments de lexique, qu’il nous est possible d’écouter et de réécouter à l’envi. Ces données « qui parlent » ont d’autant plus de valeur qu’elles proviennent de régions où il n’est pas toujours aisé pour les chercheurs d’obtenir les autorisations administratives nécessaires pour faire des enquêtes de terrain. » (Jean Pacquement, agrégé de grammaire, Roi Et Rajabhat University, Thailand)

« The Tai corpus in the Pangloss collection is an online treasure for Tai linguistics to date. It contains both vocabulary and connected texts. These field work data collected by the eminent Michel Ferlus are invaluable as the varieties are spoken in areas that are not very accessible to researchers. Some of these languages, e.g. Tai Paw and Saek, are missing pieces of puzzles in Comparative Tai and the history of Tai people. The linguistic data come in the form of recordings often accompanied by field notes. This allows researchers to crosscheck the data and to use them quite easily. This wonderful set of materials is highly recommended for anyone working on lesser-known Tai varieties. » (Pittayawat Pittayaporn, Chair of the Department of Linguistics, Chulalongkorn University, Thailand)

« This is a fabulous contribution. Many thanks to you, Michel, and your extended team. » (Mark Alves, JSEALS Editor-in-Chief)

Michel Ferlus et Trần Trí Dõi visitant en 2014 la maison où ils avaient été hébergés lors de l'enquête linguistique qui avait abouti à la redécouverte de l'écriture Lai Pao, dans les années 1990

Michel Ferlus et Trần Trí Dõi visitant en 2014 la maison où ils avaient été hébergés lors de l’enquête linguistique qui avait abouti à la redécouverte de l’écriture Lai Pao, dans les années 1990

Outre les données audio, sont également disponibles sur internet de nombreuses publications de Michel Ferlus déposées dans l’archive ouverte HAL-SHS: plus de 40 publications en texte intégral, en libre accès.


Alexis Michaud

I'm a linguist specialized in phonetics, focusing on un(der-)documented languages.

More Posts - Website

Follow Me:
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *