Les langues minoritaires et la cognition spatiale

Aujourd’hui on compte avec une grande diversité linguistique. Dans le monde, il y a environ 7000 langues. Préserver cette diversité est actuellement un enjeu majeur pour les sciences du langage car si rien n’est fait, la moitié disparaitra avant la fin du XXIe siècle.

J’ai choisi d’étudier l’une de ces langues en danger, le ngigua, car les ngiguaphones (environ 500) ont une façon particulière de parler et de penser les relations dans l’espace.

Continuer la lecture

« Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan »

On apprend que le président de la République, M. Emmanuel Macron, aurait déclaré dans un entretien (informel) au Point :

« Ça se voit ! Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan. Il n’a pas les mots d’un boxeur gitan. »

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Participatory digital storytelling among Roma youth in Greece

This is a LabEx Empirical Foundations of Linguistics outreach project that I conducted  in collaboration with the Greek NGO “Caravan Project” and the local Romani NGO “Hope”.

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Les noms propres sont-ils des noms ?

Quand vous abordez un « terrain nouveau », une partie essentielle de votre activité ne consiste pas d’abord à distinguer les imparfaits des résultatifs, mais à apprendre les noms des endroits et des gens. Si « Pierre de le rue du Moulin » est un personnage important, mort ou vivant, vous ne comprendrez pas le village avant de savoir qui est ce Pierre et où il habite, ou habitait. A Paris si vous ne savez pas où est la Coupole, c’est ennuyeux, même s’il y en a deux.

Continuer la lecture

Journée d’étude le 2 octobre: Revitalisation linguistique : Acteurs et Pratiques dans les Amériques et en Europe

Revitalisation linguistique : Acteurs et Pratiques dans les Amériques et en Europe / Revitalización lingüística: Actores y prácticas en las Américas y Europa

Lieu: Maison de la Recherche, Université Sorbonne Nouvelle, Rue des Irlandais, Paris

Journée d’étude co-organisée par/ Coloquio coordinado por :
James Costa (UMR Lacito / Sorbonne Nouvelle) et Haley De Korne (Center for Multilingualism in Society across the Lifespan — Université d’Oslo)

Cet atelier vise à interroger les différentes pratiques mises en place à des fins de revitalisation linguistique ou de gestion du multilinguisme dans les Amériques notamment, continent où ces pratiques ont maintenant souvent plus de 30 ans et où les différents types d’enjeux liés à ces pratiques sont parmi les plus sensibles du fait de contextes coloniaux, post-coloniaux ou néo- coloniaux. La revitalisation linguistique est ici comprise très largement comme toute action visant à agir sur le devenir d’une langue vue comme menacée, ou en danger, par certains acteurs sociaux eux-mêmes.

Prises entre divers écueils comme le réductionnisme identitaire ou nationaliste, les politiques néolibérales visant à exploiter le domaine culturel comme un ensemble de simples ressources, ou encore la centration exclusive sur le linguistique au détriment d’autres aspects du culturel ou du politique, les pratiques de revitalisation linguistique sont aujourd’hui au coeur de la phase actuelle de la modernité et constituent un enjeu politique et éducatif majeur ainsi qu’un prisme par lequel étudier diverses dynamiques sociétales.

Cet atelier rassemblera plusieurs chercheur.e.s à différents stades de leurs recherches et engagé.e.s dans des recherches concernant les enjeux du multilinguisme et/ou de la revitalisation linguistique en éducation, dans le domaine de la santé ou dans le domaine des politiques publiques. La perspective européenne servira dans nos débats de contrepoint permettant de mettre en regard les pratiques dans les Amériques.

Consultez le programme ici

Language revitalization as community building in Occitania: Language, economics and the politics of transmission

Part of the work at Lacito lies at the crossroad between linguistic anthropology and linguistics, and focuses in particular on understanding what linguistic and cultural diversity might mean to humans in the 21st century. Language endangerment and language revitalisation are in a sense part of the problematisation of diversity, and although revitalisation movements can be said to have their roots in 19th c. Romantic nationalist movements, an ever increasing number of people worldwide are showing interest in various types of actions that are part of what linguists and anthropologists call revitalisation.

Continuer la lecture

Christiane Pilot-Raichoor (1951-2018) – Hommages/Tributes

Photo prise par la famille de Christiane, à Dharwad en Inde

de part de la famille du Dr. Vasant Raichoor (mari de Christiane)
Pamoo, Sulochana, Gulappa, Vijaya, Chetan & all Relatives & Friends (2018/08/21)

Christiane,

You were a Mother, Sister, Friend and also a GURU and a Backbone for our family.

Your absence cannot be substituted by anybody. This sorrow is forever in our lives.

May your soul rest in Eternal Peace.

Continuer la lecture

Les témoins

Je me demande si certains futurs participants du colloque sur la linguistique romani seront allés à la Maison Rouge, à Paris, pas loin de la Bastille. Paula Aisemberg y avait organisé une exposition des dessins ou peintures de Ceija Stoika. Il y a eu aussi deux séances au Mémorial de la Shoah. Ceija Stoika (1933-2013) a survécu, avec certains de ses frères et sœurs et leur mère, à trois camps d’extermination nazi. Elle avait dix-douze ans. Au sortir de là, elle s’est tue pendant des dizaines d’années, comme beaucoup de gens. On faisait comprendre aux survivants qu’on n’allait pas « recommencer à parler de ça ». On ne savait pas quand on avait « commencé », mais on voulait finir. Ceija Stoika s’est tue, pendant quarante ans. Puis elle en a parlé, des Roms dans les camps, des camps. Continuer la lecture

ICRL13: Programme, abstracts, and poster

In a few months the 13th International Conference on Romani Linguistics (ICRL13) will take place in Paris. We are happy to welcome you and hope you will have a good and productive time.


You can now download the following documents:

ICRL13 Programme

ICRL13_Book_of_abstracts

We are looking forward to welcoming you in Paris!

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

La voix des hommes: la province et les bourgeois

Il y a quelques jours, dans le hasard d’une conversation, j’ai employé le mot ‘ostrille’. Je savais bien que le mot n’est pas du français courant et, en effet, l’amie avec qui je parlais a haussé le sourcil. J’ai expliqué que c’était un mot du patois de mon père, qui veut dire « ortie ». Mon amie est allée voir ce qu’elle trouvait sur le web, à propos de ce mot. Elle a trouvé le texte d’un monsieur natif d’un village nommé Gaye, dans le sud du département de la Marne. Elle m’en a parlé, et je lui ai raconté qu’en effet, je connaissais le village, où j’étais allé en vélo quand j’avais dix ou douze ans : il était tout proche du village où était né mon père, Fère-Champenoise.

Continuer la lecture

Un symbole de respect : les langues minoritaires de l’Europe

L’Europe est pleine de langues minoritaires. Il s’agit d’un phénomène fascinant qui a lieu sous nos yeux, linguistiquement exemplaire, politiquement essentiel, et où notre laboratoire devrait avoir une opinion professionnelle.

L’occasion de mon intervention vient du Journal d’Arte de ce soir (10 avril 2018), où un député du Sinn Fein disait ceci – il parlait en anglais, mais son discours étant couvert par la traduction en français, c’est elle que je cite : « C’est une question de respect de l’identité nationale irlandaise. La question de la langue irlandaise est devenue un symbole de respect. »  Continuer la lecture

Les Émigrants

Est-ce coïncidence ? Il y a ce spectacle superbe au Théâtre de la Bastille, à partir du livre de Max Sebald, Les Emigrants [1]. Puis quand j’ai montré à des doctorants The Immigrant (1917) de Chaplin, pour faire sentir par contraste comment le cinéma parlant a dramatisé les dialogues, ceux des acteurs et les nôtres, y compris dans la vie quotidienne. Puis, lisant la Storia linguistica dell’ Italia unita (1963) de Tullio De Mauro, je retrouve les pages où il décrit l’importance de l’émigration italienne, sa sociologie et sa géographie, ses conséquences sur l’effondrement de l’Italie dialectale et la formation de la pratique linguistique de l’Italie contemporaine.

Dans les Parole di giorni lontani ‘Mots des jours lointains’, l’autobiographie émouvante, instructive, des mots de son enfance, Continuer la lecture

Haudricourt

André-Georges Haudricourt était un ingénieur agronome, passionné des plantes et de leur histoire, qui s’est ensuite intéressé aux noms qu’elles portent, puis à la linguistique historique. C’était un esprit indépendant, et respecté. A la fin de sa vie, sa notoriété était très grande ; des savants dans le monde entier prononçaient son nom et son adresse comme un mot de passe. Continuer la lecture

Séances de formation — février 2018

Dans l’esprit de la formation que nous avions organisée l’an dernier, le LACITO a le plaisir d’organiser au mois de février quatre séances de formation, principalement destinées à nos doctorants, mais ouvertes à tous :
Continuer la lecture

Alexandre François

Linguiste au CNRS, Alexandre François étudie les langues et cultures du Pacifique. Il appartient depuis 2002 au laboratoire LACITO (“Langues et Civilisations à Tradition Orale”), qu'il dirige depuis 2015.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

In memoriam Robert W. Hsu (Bob Hsu) (1935-2018)

Robert (Bob) Hsu passed away on 28 January, 2018.
The older people in our lab will remember him. During a stay of several weeks at LaCiTO in 1984, Bob conducted workshops presenting Lexware, the lexical database software he had written, and generally introduced computer literacy and the principles of linguistic data processing to the lab.
Continuer la lecture