Télétravail : quelques éléments pour la période de confinement

Ce billet a vocation à rassembler, au fil des jours de confinement, quelques informations à l’intention des membres du laboratoire qui sont en télétravail.

(En guise de préliminaire, inutile de rappeler de suivre les consignes concernant les gestes à adopter face au Coronavirus COVID-19, complétées par le bon sens. Pour rappel, les membres du laboratoire sont encouragés, depuis fin janvier 2020, à porter un masque lors des sorties, sans attendre que cette précaution devienne obligatoire.)

Pour ceux qui ont le temps, la période est propice à étoffer sa culture informatique et l’éventail de ses savoir-faire par la fréquentation régulière de ressources telles que :

  1. le site de la Direction des Systèmes d’Information du CNRS
  2. le blog de Framasoft
  3. astuces pour optimiser le travail à distance à l’aide des outils d’Huma-Num

Parmi les nombreuses idées qu’on y trouve :

  • il est souhaitable d’utiliser l’audioconférence plutôt que la visioconférence pour les réunions de travail à distance
  • ceux qui ont le temps, et le goût des logiciels libres, peuvent apprendre comment mettre en place une audioconférence Mumble

Et ceux qui voudraient simplement se délasser pendant 3 mn 25 peuvent consulter la vidéo authentique d’une visioconférence en conditions réelles, qui rappellera des souvenirs à tous.

(Les amateurs de Twitter y retrouveront Framasoft à cette adresse.)

Parmi les outils de communication à distance : Jitsi Meet est une solution de visioconférence sécurisée, 100 % open source, gratuite et ne demandant aucun compte.
Rien de plus simple, à partir du site, on autorise l’utilisation de sa webcam et de son microphone, puis on partage l’URL à ses correspondants.

Egalement : Rendez-vous (Renater) : https://rendez-vous.renater.fr et RENAvisio (Renater également) : https://renavisio.renater.fr/

Ajout du 8 avril 2020 : outre les conseils ci-dessus, rappel des préconisations négatives : faites très attention aux applications commerciales gratuites : Zoom, Discord, Skype… La pente de la facilité est mauvaise conseillère. “Si c’est gratuit, c’est que c’est vous qui êtes le produit.” On est libre, hors du champ professionnel, d’utiliser les outils qu’on veut, y compris ceux d’entreprises qui ont fréquemment contrevenu à leurs engagements en matière de transmission/vente des données des utilisateurs. En revanche, dans le cas du télétravail, il est impératif d’être vigilant et de peser ses choix. En cas d’hésitation, n’hésitez pas à prendre contact.

Le CNRS déploie pour ses personnels plusieurs outils suivants : Citadel, pour échanges entre agents CNRS (messagerie instantanée, partage de fichiers, téléphonie), Tixeo pour visioconférence (qui permet aussi d’inviter des personnes externes), et Skype Entreprise (MyCom). Les premiers retours concernant Tixeo sont mitigés (difficultés à la connexion). Des difficultés avec Skype Entreprise (MyCom) ont également été signalées.

Pour finir, se rappeler qu’aucun outil ne fera de la situation actuelle un télétravail ordinaire. Pendant cette période de pandémie, on s’organise du mieux qu’on peut pour maintenir une certaine continuité de notre activité professionnelle. C’est évidemment très différent.

Protégez-vous !

— Alexis & Balthazar

Alexis Michaud

I'm a linguist specialized in phonetics, focusing on un(der-)documented languages.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter

Current Trends in Papuan Linguistics, Inalco, 10-11 December 2019

This colloquium will bring together researchers working on Papuan languages with the purpose of reviewing current research directions. A subsidiary aim is to inform and motivate students and researchers who are considering starting research on Papuan languages.

There are upwards of 800 Papuan languages spoken on and around the island of New Guinea.  Papuan languages do not form a genealogical unit, but rather comprise between 20 to 40 distinct families.  A language is said to be Papuan, if it is spoken on or near New Guinea, and is not Austronesian or Australian.  The proportion of unknown or poorly documented Papuan languages is still one of the highest in the world.  Due to the huge number of Papuan languages and the unprecedented speed of their decline in recent decades, much of the effort of linguists in the area has been focussed on the documentation and description of individual languages or small groups of languages.

Great strides have been made in their documentation and these descriptive improvements have, in turn, allowed many new studies into different aspects of Papuan languages.  This colloquium will focus on taking stock of the latest research into Papuan languages, discuss what has been achieved, and what the focus of future research would be. We will bring together researchers working on Papuan languages from different sub-fields of linguistics, including, but not limited to, linguistic anthropology, language acquisition, historical linguistics, language description and documentation, contribution to theoretical linguistic, sociolinguistic or typological syntheses, data aggregation and management, etc. The colloquium will also welcome contributions on the wider Melanesian Linguistic Area, dealing with such issues as Papuan language contact with and shift to Austronesian languages.

Official web site

Organization

Sebastian Fedden (Université Paris 3 / UMR 7107 Lacito), Sylvain Loiseau (Université Paris 13 / UMR 7107 Lacito) et Antoinette Schapper (CNRS / UMR 7107 Lacito)

Luc Bouquiaux (1934-2019) – Hommages / Tributes

Luc Bouquiaux en 2016

Lundi 29 juillet 2019 disparaissait Luc Bouquiaux, notre collègue et ami.
Nous avons souhaité lui rendre hommage à travers différents témoignages familiaux ou amicaux, et des photographies, permettant de retracer le parcours hors norme de ce linguiste musicien.
Sa page personnelle (ici) et ses publications (ici).

Continuer la lecture

Les langues minoritaires et la cognition spatiale

Aujourd’hui on compte avec une grande diversité linguistique. Dans le monde, il y a environ 7000 langues. Préserver cette diversité est actuellement un enjeu majeur pour les sciences du langage car si rien n’est fait, la moitié disparaitra avant la fin du XXIe siècle.

J’ai choisi d’étudier l’une de ces langues en danger, le ngigua, car les ngiguaphones (environ 500) ont une façon particulière de parler et de penser les relations dans l’espace.

Continuer la lecture

« Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan »

On apprend que le président de la République, M. Emmanuel Macron, aurait déclaré dans un entretien (informel) au Point :

« Ça se voit ! Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan. Il n’a pas les mots d’un boxeur gitan. »

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Le chant traditionnel : questions de sens et de style – Approche interdisciplinaire ethnomusicologique et ethnolinguistique (Despringre, Dir.)

Présentation de l’ouvrage ci-dessous (Paris : collection PCI/L’Harmattan, 2018, 420p.) :

Il aura fallu la patience et l’énergie d’André-Marie Despringre, ethnomusicologue au Lacito-CNRS, Directeur d’études à l’Ecole Doctorale de Paris IV-Sorbonne, accompagné un moment de Sylvie Mougin, ethnolinguiste, Maître de Conférences en Linguistique française à l’Université de Reims, tous deux chercheurs au Laboratoire de Langues et Civilisations à Tradition Orale du CNRS (UMR-7107), pour rassembler un ensemble de recherches qui dépassent dans leur ensemble le stade historiciste convenu des folkloristes, spécialistes de la chanson traditionnelle. Les auteurs présentent dans cet ouvrage des méthodes rigoureuses de description et d’interprétation qui sont susceptibles de définir au mieux le sens et le style collectifs  de quelques répertoires de chansons traditionnelles de Vendée, de France et d’ailleurs.

Continuer la lecture

amdespringre

cf. blog : viedespring

More Posts - Website

Participatory digital storytelling among Roma youth in Greece

This is a LabEx Empirical Foundations of Linguistics outreach project that I conducted  in collaboration with the Greek NGO “Caravan Project” and the local Romani NGO “Hope”.

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Les noms propres sont-ils des noms ?

Quand vous abordez un « terrain nouveau », une partie essentielle de votre activité ne consiste pas d’abord à distinguer les imparfaits des résultatifs, mais à apprendre les noms des endroits et des gens. Si « Pierre de le rue du Moulin » est un personnage important, mort ou vivant, vous ne comprendrez pas le village avant de savoir qui est ce Pierre et où il habite, ou habitait. A Paris si vous ne savez pas où est la Coupole, c’est ennuyeux, même s’il y en a deux.

Continuer la lecture

Journée d’étude le 2 octobre: Revitalisation linguistique : Acteurs et Pratiques dans les Amériques et en Europe

Revitalisation linguistique : Acteurs et Pratiques dans les Amériques et en Europe / Revitalización lingüística: Actores y prácticas en las Américas y Europa

Lieu: Maison de la Recherche, Université Sorbonne Nouvelle, Rue des Irlandais, Paris

Journée d’étude co-organisée par/ Coloquio coordinado por :
James Costa (UMR Lacito / Sorbonne Nouvelle) et Haley De Korne (Center for Multilingualism in Society across the Lifespan — Université d’Oslo)

Cet atelier vise à interroger les différentes pratiques mises en place à des fins de revitalisation linguistique ou de gestion du multilinguisme dans les Amériques notamment, continent où ces pratiques ont maintenant souvent plus de 30 ans et où les différents types d’enjeux liés à ces pratiques sont parmi les plus sensibles du fait de contextes coloniaux, post-coloniaux ou néo- coloniaux. La revitalisation linguistique est ici comprise très largement comme toute action visant à agir sur le devenir d’une langue vue comme menacée, ou en danger, par certains acteurs sociaux eux-mêmes.

Prises entre divers écueils comme le réductionnisme identitaire ou nationaliste, les politiques néolibérales visant à exploiter le domaine culturel comme un ensemble de simples ressources, ou encore la centration exclusive sur le linguistique au détriment d’autres aspects du culturel ou du politique, les pratiques de revitalisation linguistique sont aujourd’hui au coeur de la phase actuelle de la modernité et constituent un enjeu politique et éducatif majeur ainsi qu’un prisme par lequel étudier diverses dynamiques sociétales.

Cet atelier rassemblera plusieurs chercheur.e.s à différents stades de leurs recherches et engagé.e.s dans des recherches concernant les enjeux du multilinguisme et/ou de la revitalisation linguistique en éducation, dans le domaine de la santé ou dans le domaine des politiques publiques. La perspective européenne servira dans nos débats de contrepoint permettant de mettre en regard les pratiques dans les Amériques.

Consultez le programme ici

Language revitalization as community building in Occitania: Language, economics and the politics of transmission

Part of the work at Lacito lies at the crossroad between linguistic anthropology and linguistics, and focuses in particular on understanding what linguistic and cultural diversity might mean to humans in the 21st century. Language endangerment and language revitalisation are in a sense part of the problematisation of diversity, and although revitalisation movements can be said to have their roots in 19th c. Romantic nationalist movements, an ever increasing number of people worldwide are showing interest in various types of actions that are part of what linguists and anthropologists call revitalisation.

Continuer la lecture

Christiane Pilot-Raichoor (1951-2018) – Hommages/Tributes

Photo prise par la famille de Christiane, à Dharwad en Inde

de part de la famille du Dr. Vasant Raichoor (mari de Christiane)
Pamoo, Sulochana, Gulappa, Vijaya, Chetan & all Relatives & Friends (2018/08/21)

Christiane,

You were a Mother, Sister, Friend and also a GURU and a Backbone for our family.

Your absence cannot be substituted by anybody. This sorrow is forever in our lives.

May your soul rest in Eternal Peace.

Continuer la lecture

Les témoins

Je me demande si certains futurs participants du colloque sur la linguistique romani seront allés à la Maison Rouge, à Paris, pas loin de la Bastille. Paula Aisemberg y avait organisé une exposition des dessins ou peintures de Ceija Stoika. Il y a eu aussi deux séances au Mémorial de la Shoah. Ceija Stoika (1933-2013) a survécu, avec certains de ses frères et sœurs et leur mère, à trois camps d’extermination nazi. Elle avait dix-douze ans. Au sortir de là, elle s’est tue pendant des dizaines d’années, comme beaucoup de gens. On faisait comprendre aux survivants qu’on n’allait pas « recommencer à parler de ça ». On ne savait pas quand on avait « commencé », mais on voulait finir. Ceija Stoika s’est tue, pendant quarante ans. Puis elle en a parlé, des Roms dans les camps, des camps. Continuer la lecture

ICRL13: Programme, abstracts, and poster

In a few months the 13th International Conference on Romani Linguistics (ICRL13) will take place in Paris. We are happy to welcome you and hope you will have a good and productive time.


You can now download the following documents:

ICRL13 Programme

ICRL13_Book_of_abstracts

We are looking forward to welcoming you in Paris!

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

La voix des hommes: la province et les bourgeois

Il y a quelques jours, dans le hasard d’une conversation, j’ai employé le mot ‘ostrille’. Je savais bien que le mot n’est pas du français courant et, en effet, l’amie avec qui je parlais a haussé le sourcil. J’ai expliqué que c’était un mot du patois de mon père, qui veut dire « ortie ». Mon amie est allée voir ce qu’elle trouvait sur le web, à propos de ce mot. Elle a trouvé le texte d’un monsieur natif d’un village nommé Gaye, dans le sud du département de la Marne. Elle m’en a parlé, et je lui ai raconté qu’en effet, je connaissais le village, où j’étais allé en vélo quand j’avais dix ou douze ans : il était tout proche du village où était né mon père, Fère-Champenoise.

Continuer la lecture

Un symbole de respect : les langues minoritaires de l’Europe

L’Europe est pleine de langues minoritaires. Il s’agit d’un phénomène fascinant qui a lieu sous nos yeux, linguistiquement exemplaire, politiquement essentiel, et où notre laboratoire devrait avoir une opinion professionnelle.

L’occasion de mon intervention vient du Journal d’Arte de ce soir (10 avril 2018), où un député du Sinn Fein disait ceci – il parlait en anglais, mais son discours étant couvert par la traduction en français, c’est elle que je cite : « C’est une question de respect de l’identité nationale irlandaise. La question de la langue irlandaise est devenue un symbole de respect. »  Continuer la lecture