Archives de l’auteur : Evangelia Adamou

À propos Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

The Sebeok-Love Award for the best article in language science 2019

I am delighted to announce that the article co-authored with Erendira Calderon and Stefano De Pascale, “How to speak ‘geocentric’ in an ‘egocentric’ language: A multimodal study among Ngigua-Spanish bilinguals and Spanish monolinguals in a rural community of Mexico” (Language Sciences, Volume 74, pages 24–46), has been awarded the Sebeok-Love Award in 2019 together with Andrew Davidson’s article “Writing: the re-construction of language” (Language Sciences, Volume 72, pages 134–149).

The editorial board of Language Sciences said that our article « is an excellent and ground-breaking empirical investigation of bilinguals and monolinguals in the same rural community in Mexico. »

They added: « Calderón, De Pascale and Adamou bring together research on linguistic relativity, multilingualism and multimodality, in an intriguing study of practices in a rural community in Mexico. Some speakers in this community are bilingual (in both Ngigua and in Spanish), while others are monolingual Spanish speakers. This quantitative research investigates whether there are differences between these groups in terms of their use of geocentric vs. egocentric conceptualisations of space. They demonstrate that the monolingual Spanish speakers still preserve aspects of the Ngigua spatial conceptualisations, despite the ongoing language shift in the community. It is a fascinating article which touches on a number of crucial topics in the language sciences. »

We thank once again the Ngigua participants in our study for their collaboration. We will make sure that the community will receive the small financial prize that comes with the award in support of their efforts to deal with the pandemic. 

 

 

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

« Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan »

On apprend que le président de la République, M. Emmanuel Macron, aurait déclaré dans un entretien (informel) au Point :

« Ça se voit ! Le type, il n’a pas les mots d’un Gitan. Il n’a pas les mots d’un boxeur gitan. »

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Participatory digital storytelling among Roma youth in Greece

This is a LabEx Empirical Foundations of Linguistics outreach project that I conducted  in collaboration with the Greek NGO “Caravan Project” and the local Romani NGO “Hope”.

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

ICRL13: Programme, abstracts, and poster

In a few months the 13th International Conference on Romani Linguistics (ICRL13) will take place in Paris. We are happy to welcome you and hope you will have a good and productive time.


You can now download the following documents:

ICRL13 Programme

ICRL13_Book_of_abstracts

We are looking forward to welcoming you in Paris!

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Mon brain se fatigue quand I switch d’une language à l’autre

Eh oui ! On imagine bien que quand on passe d’une langue à l’autre cela doit représenter une lourde charge cognitive. C’est en tout cas ce que de nombreuses études démontrent.

Mais que se passe-t-il pour les personnes qui vivent dans des communautés bilingues dans lesquelles cette alternance est la façon neutre, ordinaire, de communiquer ?

C’est ce que nous avons voulu tester en étudiant ce que font les Roms de Thrace (Grèce), des multilingues virtuoses, qui outre le grec parlent quotidiennement le romani et le turc depuis plusieurs siècles. Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

13th International Conference on Romani Linguistics

13th International Conference on Romani Linguistics

September 13-14, 2018

We are pleased to announce that the 13th International Conference on Romani Linguistics (ICRL13) will be hosted by the LACITO laboratory at the University Sorbonne Nouvelle, Paris, France from September 13-14, 2018. ICRL is a conference organized every two years that seeks to provide a forum for researchers working on Romani linguistics.
Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website

Qui vient avant : la poule, le poisson ou le jaguar ?

Voici une question qui passionne les linguistes et les psychologues ! Les linguistes pensent que les mots de la langue, ex. droite et gauche, sont décisifs pour notre manière de mémoriser les relations spatiales. Les psychologues quant à eux pensent que l’environnement ou l’éducation sont plus importants que le lexique ou la grammaire de la langue que nous parlons.

Pour tester la relation entre la langue et la mémorisation de l’espace, j’ai mené une petite expérience auprès des Ixcatèques, des Amérindiens du Mexique. Les Ixcatèques ne parlent plus leur langue native, l’ixcatèque, mais j’ai eu la chance de décrire certains aspects de cette langue en travaillant avec les quatre derniers locuteurs. Ainsi nous savons qu’en ixcatèque, comme dans d’autres langues indigènes du Mexique, les termes « droite » et « gauche » n’existent pas ; on emploie plutôt des termes « haut/Nord » et « bas/Sud » y compris pour décrire l’emplacement de petits objets. En espagnol, au contraire, comme en français, on décrit le plus souvent l’emplacement des petits objets en employant les termes « droite » et « gauche ».

Continuer la lecture

Evangelia Adamou

Je suis chercheure au CNRS, rattachée au LACITO depuis 2005. Mes travaux portent sur les langues minoritaires parlées en Grèce et au Mexique.

More Posts - Website