Archives de catégorie : Evénements scientifiques

Ecole d’été │ Summer school : FieldLing 2024

Cher.e.s collègues, cher.e.s étudiants.e.s, la 16e édition de FieldLing (International School in Linguistic Fieldwork, séminaire d’initiation à la linguistique de terrain) aura lieu du 02 au 06 septembre 2024 à l’INALCO, Paris.

Le FieldLing, International School in Linguistic Fieldwork, est à ce jour la seule formation intensive régulière existant en France pour préparer des étudiants à l’étude des théories et des méthodologies impliquées par la description de langues au moyen de l’enquête de terrain. Le FieldLing se propose en particulier d’introduire les étudiants à la complexité des enjeux scientifiques et éthiques du travail de terrain en linguistique, ainsi qu’aux outils technologiques couramment utilisés dans la pratique de cette activité. Une attestation d’assiduité est délivrée en fin d’école.

Continuer la lecture

[TACOL] Mezane KONUK │ “Correlative constructions in Abzakh: an interrogative-based structure?”

La prochaine séance de notre séminaire TACOL aura lieu le jeudi 16 mai 2024 à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.

Nous aurons le plaisir d’écouter Mezane KONUK (LACITO).

Titre de la présentation :

“Constructions corrélatives en abzakh : une structure à la base d’interrogatives ?”

Continuer la lecture

École thématique d’été │ « AnnoDeMo » │ 3 au 7 juin 2024, Banyuls-sur-Mer

Cette école d’été CNRS est organisée par le réseau thématique LIFT qui vise à stimuler les échanges entre linguistique informatique, linguistique formelle et linguistique de terrain. Continuer la lecture

[TACOL] Sauvane AGNES │ “Proximités et distinctions entre ‘noms’ et ‘verbes’ dans les langues algonquiennes : difficultés descriptives et perspectives théoriques générales en synchronie”

Séminaire Terrains, Analyse et COmparaison des Langues (TACOL)

La prochaine séance de notre séminaire TACOL aura lieu mardi 20 février 2024 à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.

 

Nous aurons le plaisir d’écouter Sauvane AGNES (Sorbonne université).

Titre de la présentation :

“Proximités et distinctions entre ‘noms’ et ‘verbes’ dans les langues algonquiennes : difficultés descriptives et perspectives théoriques générales en synchronie”

Continuer la lecture

Datathon de la parole | 13-14 novembre 2023, Paris, France

Dépôt, archivage et diffusion des corpus oraux (linguistique, socio-linguistique, histoire orale)

Le Groupement de recherche « Linguistique Informatique, Formelle et de Terrain » (GDR LIFT), la plate-forme Collection de Corpus Oraux Numériques (Cocoon) et la Bibliothèque nationale de France organisent à Paris dans les espaces du DataLab de la Bibliothèque nationale de France un second atelier « Datathon de la parole » de quatre demi-journées, du lundi 13 novembre au mardi 14 novembre 2023. Il fait suite à un premier datathon de la parole qui s’est déroulé en novembre 2021 à Orléans.

Datathon de la parole à Orléans, novembre 2021 : séance de travaux pratiques. Photo : Emmanuel Schang (licence : CC BY-NC-SA 3.0

L’événement s’inscrit également dans le cadre des activités soutenues par le consortium « Corpus, Langues et Interactions » (CORLI) de l’Infrastructure de Recherche Huma-Num et par l’Institut des Langues Rares (ILARA) de l’École Pratique des Hautes Études.

 

 

 

L’appel à participation est ouvert à tous les chercheurs, chercheuses et doctorant·e·s qui ont un jeu de données orales et souhaitent en ouvrir l’accès (à diverses fins, y compris sa ré-utilisation à des fins de recherche nouvelles).

Continuer la lecture

Ecole d’été / Summer school : FieldLing 2023

La 15e édition de FieldLing (International School in Linguistic Fieldwork, séminaire d’initiation à la linguistique de terrain) aura lieu du 11 au 15 septembre 2023.

Le FieldLing, International School in Linguistic Fieldwork, est à ce jour la seule formation intensive régulière existant en France pour préparer des étudiants à l’étude des théories et des méthodologies impliquées par la description de langues au moyen de l’enquête de terrain. Le FieldLing se propose en particulier d’introduire les étudiants à la complexité des enjeux scientifiques et éthiques du travail de terrain en linguistique, ainsi qu’aux outils technologiques couramment utilisés dans la pratique de cette activité. Une attestation d’assiduité est délivrée en fin d’école.

Continuer la lecture

[TACOL] N. Rochant, “Tone in Baga Pukur / Les tons en baga pukur”

La prochaine séance de notre séminaire TACOL aura lieu mardi 20 juin à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.
Nous aurons le plaisir d’écouter Neige Rochant (doctorante, LACITO).

Titre de la présentation :

Tone in Baga Pukur / Les tons en baga pukur 

Continuer la lecture

[TACOL] M. Khachaturyan, Contact-induced variation in reflexivity marking: convergence, divergence and social meaning

La prochaine séance de notre séminaire TACOL aura lieu lundi 22 mai à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.
Nous aurons le plaisir d’écouter Maria Khachaturyan (postdoc, University of Helsinki).

Titre de la présentation :

Contact-induced variation in reflexivity marking: convergence, divergence and social meaning

Continuer la lecture

[TACOL] L. Silué, “The syntax of reported speech in Kafire: An overview of the constructions and a leap into the universe of the functional domain of demonstration”

La prochaine séance de notre séminaire TACOL aura lieu mardi 21 mars à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.

Nous aurons le plaisir d’écouter Songfolo Lacina Silué (doctorant LACITO).

Titre de la présentation :

“The syntax of reported speech in Kafire: An overview of the constructions and a leap into the universe of the functional domain of demonstration”

Continuer la lecture

[TACOL] A. Tallman, The phonetics of tone sandhi in Chácobo (Pano) from morph to utterance

La première séance de notre séminaire TACOL en 2023, aura lieu mardi 14 février à 14h30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom (ID de réunion : 957 2927 8932 ; Code secret : Su6MiU).

Nous aurons le plaisir d’écouter Adam J. R. Tallman (Friedrich-Schiller-Universität Jena).

Titre de la présentation :

The phonetics of tone sandhi in Chácobo (Pano) from morph to utterance Continuer la lecture

[TACOL] H. Gérardin (INALCO), « Ergativité et scissions d’alignement dans les langues kartvéliennes »

La dernière séance de notre séminaire TACOL en 2022 aura lieu cette semaine, jeudi 8 décembre à 14 h 30, sur place (salle de réunion 311, Campus CNRS de Villejuif) et sur Zoom.

 

Nous aurons le plaisir d’écouter Hélène Gérardin (INALCO), qui va parler d’Ergativité et scissions d’alignement dans les langues kartvéliennes :

 

Les langues caucasiques du Sud, aussi appelées kartvéliennes, comportent quatre langues : le géorgien (langue officielle de Géorgie) et trois langues minoritaires parlées en Géorgie et en Turquie : le mingrélien, le laze et le svane. Dans les travaux typologiques, ces langues sont connues pour présenter un alignement où l’ergativité occupe une place importante, trait qu’elles partagent avec les autres langues caucasiques, bien que non apparentées. L’objectif de cet exposé est de dresser un tableau de l’alignement dans les quatre langues kartvéliennes et de montrer que dans chacune d’entre elles, l’ergativité ne représente qu’une partie du système. En effet, bien que très différentes les unes des autres du point de vue de l’alignement, les quatre langues présentent plusieurs scissions, de divers ordres et conditionnées par divers critères. On y trouve ainsi de l’ergativité scindée (selon les temps/aspect/mode/évidentialité) mais aussi de l’intransitivité scindée et des scissions relevant de la nature des actants ou encore de la classe lexicale du verbe. L’étude proposée, qui s’appuie à la fois sur des données de première main récoltées sur le terrain et sur des données de seconde main tirées de recueils de textes, tend à montrer que les systèmes d’alignement dans les langues kartvéliennes sont plus complexes que ce que laissent généralement entrevoir les grammaires, et empêchent toute catégorisation de ces langues comme simples « langues ergatives ».

Current Trends in Papuan Linguistics, Inalco, 10-11 December 2019

This colloquium will bring together researchers working on Papuan languages with the purpose of reviewing current research directions. A subsidiary aim is to inform and motivate students and researchers who are considering starting research on Papuan languages.

There are upwards of 800 Papuan languages spoken on and around the island of New Guinea.  Papuan languages do not form a genealogical unit, but rather comprise between 20 to 40 distinct families.  A language is said to be Papuan, if it is spoken on or near New Guinea, and is not Austronesian or Australian.  The proportion of unknown or poorly documented Papuan languages is still one of the highest in the world.  Due to the huge number of Papuan languages and the unprecedented speed of their decline in recent decades, much of the effort of linguists in the area has been focussed on the documentation and description of individual languages or small groups of languages.

Great strides have been made in their documentation and these descriptive improvements have, in turn, allowed many new studies into different aspects of Papuan languages.  This colloquium will focus on taking stock of the latest research into Papuan languages, discuss what has been achieved, and what the focus of future research would be. We will bring together researchers working on Papuan languages from different sub-fields of linguistics, including, but not limited to, linguistic anthropology, language acquisition, historical linguistics, language description and documentation, contribution to theoretical linguistic, sociolinguistic or typological syntheses, data aggregation and management, etc. The colloquium will also welcome contributions on the wider Melanesian Linguistic Area, dealing with such issues as Papuan language contact with and shift to Austronesian languages.

Official web site

Organization

Sebastian Fedden (Université Paris 3 / UMR 7107 Lacito), Sylvain Loiseau (Université Paris 13 / UMR 7107 Lacito) et Antoinette Schapper (CNRS / UMR 7107 Lacito)

Haudricourt

André-Georges Haudricourt était un ingénieur agronome, passionné des plantes et de leur histoire, qui s’est ensuite intéressé aux noms qu’elles portent, puis à la linguistique historique. C’était un esprit indépendant, et respecté. A la fin de sa vie, sa notoriété était très grande ; des savants dans le monde entier prononçaient son nom et son adresse comme un mot de passe. Continuer la lecture

Lexicographie : exposé de Mathieu Mangeot-Nagata (LIG), et atelier ouvert à tous

Le 20 février 2018, Mathieu Mangeot-Nagata (Laboratoire d’Informatique de Grenoble) sera l’invité du Lacito, pour collaborer à des projets concernant le développement de la Collection Pangloss, et particulièrement des dictionnaires en ligne qu’elle héberge (Lexica).

De 14h à 15h30, il donnera un exposé au Lacito :

Construction collaborative d’un dictionnaire français-japonais
de qualité et à large couverture

Venez nombreux à cet exposé où il sera question de dictionnaires, de lexicographie électronique, et plus généralement des outils de traitement automatique pour la linguistique !

Cet exposé sera suivi, de 15h45 à 17h30, par un atelier :

La gestion des bases lexicales : utilisation de iPolex et Jibiki

L’atelier est également ouvert à tous. Si vous souhaitez y participer, prévoir d’installer l’application Docker et d’apporter vos lexiques au format XML.

Continuer la lecture

Alexis Michaud

I'm a linguist, focusing on un(der-)documented languages, in particular Na (Mosuo), a Tibeto-Burman language.

More Posts - Website

Journée “Corpus multilingues et plurilingues”

Le consortium CORLI (Corpus, Langues, Interactions) organise une journée scientifique “Corpus multilingues et plurilingues” visant à réunir des membres de la communauté́ scientifique concernés par les problématiques liées à la création et l’analyse de corpus multilingues et plurilingues, écrits et oraux.
Continuer la lecture

Alexandre François

Linguiste au CNRS, Alexandre François étudie les langues et cultures du Pacifique. Il appartient depuis 2002 au laboratoire LACITO (“Langues et Civilisations à Tradition Orale”), qu'il dirige depuis 2015.

More Posts - Website - Twitter